Accueil / Albums / PARCS ANIMALIERS / Parc des félins / Albums à thèmes / Roman photo spécial mercredi en famille chez les lions [93]

Roman photo spécial journée familiale au PDF en ce 25 sept 2013:
Tout d'abord je suis arrivée un peu en retard (15 mn après l'ouverture), mais ...pas grave car à mon arrivée devant l'enclos ...étalage de carpettes éparpillées en plein soleil le long du grillage, comme d'hab quoi !
Un peu à l'écart des autres mais tout près de la barrière métallisée protectrice, on pouvait voir une autre carpette spéciale garde-manger avec 2 sangsues accrochées à ses flancs mais quasi hors champs de mes rétines et bien plus loin à l’ombre de la home-végétation se trouvaient les deux autres sangsues le périscope en éveil.
Un autre paparrazzi que je ne nommerai pas, il se reconnaitra …décide de ne pas patienter et s’en va cahin caha vers d’autres horizons ( mauvaise idée, vous verrez par la suite )
Pour ma part je décide de patienter, ces deux-là devraient bien rejoindre les autres à un moment donné !
Que néni, mais tout-à coup c’est le garde-manger qui prit d’un besoin subit de rapprochement familiale se lève et abandonne les deux sangsues toutes étonnées de se retrouvées trahies de la sorte !
Du coup le petit moment de mauvaise humeur passé (Cf photo 1) ...

...après avoir passé ses nerfs sur la plus shamalow des sangsues, profitant de la béatitude de papa face à l'astre de nos cieux, synthétiseur de vitamine D, puis du brin de toilette élémentaire à un roi en ce début de représentation matinale, notre futur roi (ou reine ) tente une acension par l'arrière ...l'air de rien ...discrètement...incognito...des fois que....???
  ( Photos 2 / 3 / 4 )

Oh ! Mais que vois-je ? Le seigneur des lieux prend la mouche ! Quel est ce petit effronté qui ose le confondre avec le Kilimandjaro ?

Premier avertissement, quelques quenottes dehors plus loin la fripouillette de sangsue se retrouve à terre hors de portée des lentilles et rétines en tous genre, juste derrière ce beau corps musclé ( ) ....donc pas de photos de la chute .....mais la suite ( Photos 5 )

 ...mais la sangsue, arc-bouter sur ses prétentions (un peu têtu la fripouille, ça promet ) reviens à la charge, et cette fois la vengeance est terrible .... 2 belles rangées de crocs acérés plantées dans la chair de l'être suprême vont ... ( Photo 6 )

Et bien voilà c'était couru d'avance, là s'en est trop ! Papa craque !

Terminé la tranquilité, maintenant qu'ils ont plus de 2 mois ( nés le 15 juillet 2013 ) il va falloir assumer sa paternité votre majesté !

( Photo 7 & 8 )

Le petit moment de colère passé, la sagesse paternelle a conduit celui-ci à se déplacer de quelques pattes, puis de s'affaler de tout son long, pour une sieste réparatrice bien mérité, après tant d'émotions !

Mais c'était sans compter sans l'obstination infantile d'une progéniture au demeurant ..... un peu collante.
 Je vous présente la génération "pot de colle de chez super-glue" ( Photo 9/10 )

 Mais la troupe n'étant pas au complet, un regroupement stratégique est en marche.. ( Photo 11 )

Pendant que papounet tente de s'enfoncer dans une sieste profonde, juste à côté les turbulentes sangsues n'en font qu'à leur tête,encore mine de rien,..... le papounet ont s'en f.... (Photo 13)

Mais une tentative d'encerclement s'organise autour de la future proie méfiante (on ne lui fait pas à lui ) , qui relève doucement le périscope, pris soudain d'une légère suspicion quand à ces petits garnements . (Photo 14/15)

La goutte d'eau qui fait déborder le vase, vous connaissez ? ( Photo 16/17 )
Course poursuite Roi - Chenapan en vue d'une leçon de savoir vivre .... pendant que les deux autres sur le qui-vive n'en croient pas leur mirettes ! (Photo 18 )

Voilà, plus de peur que de mal, pas de dérouillée, juste une petite frayeur
 Le calme étant revenu, les p'tiots se remettent à leur jeu favori, 2 par 2 ...mais quand même juste sous le nez de papa ....ils ne vont quand même pas le laisser dormir en paix, faudrait pas abuser ( Photo 19/20/21 )  ....

D'ailleurs, ça n'a pas duré longtemps ! Face à face déséquilibré, tentative d'intimidation les yeux dans les yeux ( photo 22 ), puis pourquoi pas une petite pirouette décontractante ? (Photo 23/24 )

Et bien râté ! pas si commode que ça le papounet ! (Photo 25 )  Mais je l'aurais, je l'aurais à l'usure ....

Gonflé le p'tiot, il ose répliqué mais timidement vu le gabarit du molosse ! ( Photo 26 ) Quoique  profitant d'un semblant de décontraction du papounet,un peu, beaucoup même borné,  il semblerait ....et oui....et par derrière en plus ! Et pourtant un frangin ou une frangine, je ne sais point, tente ...en vain? ...pas en vain ? .....(Photo 27/28/29 )

La réponse est .....en vain ! (Photo 30 )  Mais n'écoutant que sont courage il (ou elle) essai avec ses petites quenottes de le soustraire à la foudre paternelle, ( Photo 31 ) ....qui ... lassé par tant d'obstination préfère prendre la poudre d'escampette plutôt que de passer pour un vieux ronchon !  (Photo 32)

Ben flute alors ! Il a l'air étonné le p'tiot ! Pourquoi tant d'indifférence ? (Photo 336) Du coup pourquoi ne pas se rapprocher de maman (Photo 34 ), bientôt suivi par le reste de la troupe ... hésitante ! (Photo 35 )

Toujours aussi espiègle, le p'tiot tente une approche en mode camouflage (Photo 36 ) aussitôt perturbée par l'arrivée peu discrète de deux turbulent(e)s casse-pieds près de maman plongée dans un profond sommeil qui ne déniera même pas bouger une paupière!  Intennables ! (Photo 37 à 41 )

Bon et bien puisque c'est comme ça, nos joyeux lurons décident donc d'aller voir ailleurs si l'accueil est meilleur. Un peu plus loin une autre masse de poils, inconnue,  semble ne présenter aucun danger. Approche prudente tout de même.

Cependant,  pendant que certains se prélassent à distance de sécurité (Photo 42 ), un autre s'essaie à nouveau sur le hochet préféré des félins...une queue...mais de qui donc d'ailleurs ? ...hein? qui donc ? Je vous laisse réfléchir pendant qu'un dernier préfère l'élagage de rigueur à un bon paysagiste. (Photo 43/44 )

Et bien ..OUI ! Certains auront bien entendu trouvé, c'est le tonton . Ils ont réussi à le réveiller le pauvre avec tout ce remue-ménage sous sont museau ( Photo 45 ). Intrigué le tonton,avec  l'air de se demander d'où viennent ces 4 boules de poils ! Et oui le frangin a encore bien travaillé ! (Photo 46 )

Mais il semblerait qu'il ne soit pas plus coopérant que le papounet. L'heure de la sieste ...c'est sacré ! ( Photo 47 )

Passé les premières modalités de mise en contact,( Photo 48 )  nous revoilà partis pour un combat acharné avec la nouvelle victime potentielle.

Têtu ? quelqu'un à pensé têtu ? Noooooon ! et puis peut-être un peu casse-pieds aussi sur les bords ....

Round 1 : Tonton...1 point (Photo 49 / 50 / 51)

Round 2 : Tonton...2 points (Photo 52 / 53 / 54 ) Attaque du chenapan par derrière ...tss, tss...pas bien ça !

Round 3 : Et voilà tonton gâteau vaincu par KO ! (Photo 55 à 58 ) 

Pas peu fier le p'tiot !  (Photo 59 )

Et oui quelle patience le tonton ! D'ailleurs, il semble un tantinet fatigué. Heureusement qu'une branchette bienveillante veille à son confort. Un bon tuteur il n'y a rien de tel après un KO!

A propos de tuteurs c'est à nouveau l'heure du jardinage, évacuation des bouts de bois, désherbage ... (Photos 60...66)

...le tout suivit comme il se doit d'une petite récrée à trois ( Photo 67 ...70 ) ....mais .... il en manque un ? encore à la traine ? ....

En fait il semblerait qu'il soit juste parti réclamer un petit câlin à maman, à moins que ce ne soit un léger creux dans sont petit estomac de félinou qui le pousse à affronter l'être suprême, le garde-manger à 4 pattes !

Avance timide et soumise, réclamations soutenues, colère, puis tentative d'intrusion vers les robinets chéris qui se solderont par .....(Photo 71 à 78 )

Ha et bien voilà ! C'était la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, le dernier arrivé a fait déguerpir maman ! Et voilà nos 4 garnements tout déconfits ...mais gloups ! ...où est donc passé la fontaine ? (Photo 79 )

Ouf ! juste un peu plus loin ...en fait plus près ... tout dépend de quel point de vue on se place, progéniture assoiffée ou paparrazzis ? Mais de toute façon dans un autre sens idéal pour le shooting ! Merci le garde-manger ! (Photos 80 ... 86 )

Bien entendu le râleur de service ets toujours là et certains trop curieux se laissent déconcentrer ...à moins que la gourde ne soit pleine à rabord de ce merveilleux  breuvage si convoité ....et après ....

Le ventre plein, tentative d'embarquer maman  à jouer, mais vu le manque d'énergie ....ce sera sans espoir. (photo 87 )

Et c'est l'air tout penot, dans une ambiance de fatigue générale que nos petites fripouilles s'étalent tour à tour pour rejoindre les bras de morphée et laisser la poche ventrale pleine à déborder du si bon breuvage maternel, faire au calme sa vidange en vue du prochain plein à la station ambulante. (Photo 88...93)

Voilà, fin et oui tout à une fin, de ce roman et à bientôt pour peut-être, j'espère, un autre épisode avec des petites bouilles certainement bien changées !


  

0 commentaire